1.aurait pu 2. mettons 3.celui-là 4. ils savent

5. me ramasse 6. chanteur 7. applaudir

8. loué, 9. le dire 10. tout à l'heure

 

kjh

 

BERNARD LACHANCE 2

 

ISABELLE----mais vous vous êtes pas à l'argent, vous ne faites pas ça pour l'argent

BERNARD--non je ne pense pas sinon...


ISABELLE--vous faites ça parce que vous aimez chanter

BERNARD--je veux faire du..du moi, le show bizness

j'aime ça puis c'est ça que ma mère ma mis sur une scène j'avais neuf ans.

Puis tu chantes pis tu te fais ----A-----. (Ça) fait que...Qu'est-ce que tu veux?

C'est ça que je va faire


ISABELLE--pis vous avez rempli le Capitole de Québec parce que quand je disais ----B----, on vous connaissait à peu près pas vous aviez fait quand même en 1997 le Capitole de Québec, le centre Bell en 2003


BERNARD----oui

ISABELLE--le public vous connaissait pas quand même?

BERNARD----j'étais connue comme étant le...

quand je me, disais aux gens que je suis ----C---- et ils disaient ahh oui

et puis là je leur parlaient de moi, ils disaient toujours, c'est quoi ton nom,

là je leur répondait mon nom n'est pas connu,

mon histoire est connue tu sais c'est moi qui a ----D---- le Capitol de Québec et le Centre Bell pis qui a instigué le plan de la salle sur le t-shirt

quand je dis le plan de la salle sur l' T-shirt

ahh oui

ISABELLE--ahh c'est toi

BERNARD--là depuis l'histoire d'Oprah

le gros buzz médiatique que j'ai eu

ben là on peut dire Bernard Lachance et ---E-----c'est qui


ISABELLE--puis il y a eu Chicago, parce que Chicago ça c'était votre dernier gambling aussi parce que Chicago ça ---F---- être un flop.

BERNARD--Ah oui ça aurait pu être un gros flop.

Mais jusqu'à date ça a toujours, jamais

été des flops mes shows, mais ---G--- écoute

c'était gros là c'est pas ...les factures de musiciens puis les factures des techniciens

qui montent l'éclairage, puis qui la scène et puis tout ça.

on parle du double minimum

des factures d'ici pour le même service, donc exemple

j'ai vingt musiciens au Centre Bell, ----H---- douze mille

j'ai treize musiciens à Chicago 18 mille américain

ISABELLE---incroyable

BERNARD---c'est très, très chère.

ISABELLE--Votre spectacle à Chicago il y avait des choristes?

BERNARD--il y avait deux cents choristes il y avait uhh

d'ailleurs je ----I---- des choristes pour la place des arts à montréal

si les auditeurs veulent chanter à la salle Wilfrid Pelletier

bernard lachance point com section chorale


ISABELLE--c'est vrai,

BERNARD--Ben oui, mais il faut savoir chanter juste

faut savoir chanter

ISABELLE---c'est pas dure voyez vous

BERNARD--voilà

ISABELLE--Il faut ----J----

réponses